• La chevalerie d'Ogier de Danemarche partie 2

    Source;Ly Myreur des Histors (fragment du second livre,années 794-826) par Jean d'Outremeuse,publié par Andreé Gosse...

     

    Dans sa jeunesse,Ogier se retrouve otage à la cour de Charlemagne,car Charles demande un tribut à Gaufroi que devait le Danemark quand il était Sarrasin(dans le contexte de l'époque,le terme Sarrasin ne définit pas spécialement des orientaux,mais plutôt tous les peuples qui ne sont pas Chrétiens).

    Gaufroi refuse,Charlemagne en colère veut mettre Ogier à mort.

    Celui ci se défend courageusement,d'abord en un discours éloquent et cinglant,puis en blessant Vauquetin et Charles.Doon de Nanteuil ,oncle d'Ogier,qui justement passait à Paris délivre le jeune homme.

    Charlemagne jure de détruire le jeune homme et toute sa lignée,mais il ne peut rassembler que 60 000 hommes,alors que Gaufroi  et sa parenté se dirigent vers la France avec 800 000 hommes (10 mai 810)

    La rencontre a lieu en Zélande.

    Charles,vaincu et fait prisonnier et doit jurer qu'il ne réclamera plus de tribut à Gaufroi.

    En témoignage de réconciliation,Ogier est rendu à Charles,qui promet de ne plus lui faire de mal.

    Vauquetin rédige une lettre dans laquelle Gaufroi s'engage à payer volontairement le tribut que Charles lui avait réclamé ,et Hélisent à la scelle avec le sceau de son mari pendant qu'il dort .

    En temps voulu,Charles réclame donc son tribut,mais Gaufroi fait subir aux envoyés de l'empereur un traitement ignominieux .

    Charles veut alors faire pendre Ogier  mais il est empêché par les parents d'Ogier,qui décident de faire une enquête pour éclaircir l'affaire .

    En attendant,Ogier est confié au châtelain de Saint Omer,dont la fille Agnès divertit le jeune homme quand il n'étudie pas.

    C'est à cette occasion qu'est engendré Bauduinet,fils d'Ogier.

    En aôut 811,Saint Samier est martyrisé à Valenciennes.Charlemagne,averti par un ange fait ensevelir l'évêque et punir les coupables.

    En novembre,dix comtes de Rome viennent à Paris pour prévenir Charles que les Sarrasins se sont emparés de Rome et que le pâpe a du s'enfuir.

    L'empereur convoque ses armées et part le 31 décembre,emmenant Ogier.

    Il arrive à Rome le 2 mars.A Calabre,Aloris,comte de Lucerne donne des détails sur les envahisseurs,conduits par le roi Corsuble et son fils Danemont.

    A Sutri,Charlemagne rencontre le pâpe et promet de le venger.

    Tandis qu'Ogier est mis dans une tour avec deux cent jeunes gens,le combat s'engage.

    Les Français ont le dessus jusqu'au moment où Aloris ,à qui on avait confié l'oriflamme s'enfuit,ce qui renverse la situation .

    Ogier délivre les prisonniers et tue un grand nombre de Sarrasins .

    Charlemagne,lorsqu'il l'a reconnu décide de faire chevalier Ogier sur le champs de bataille.

    Un écu d'or avec trois léopards d'azur passants dessus descend du ciel,ainsi qu'un timbre couronné d'or et portant un lévrier.

    Saint Michel révèle à Charles la valeur symbolique de tous ces ornements.

    Le combat reprend et les Sarrasins sont bientôt en fuite.

    L'un d'eux,le roi Sadoine propose à Ogier un duel contre le roi Carahus de Fagolesme.

    Ogier accepte .Il obtient de Charlemagne qu'il pardonne Aloris.

    Sadoine  annonce à Carahus le combat qu'il à conclu pour lui.

    Charlot demande à Charlemagne qu'il le fasse chevalier aussi.

    Devant le refus de son père,Charlot se fait armer chevalier par Ganelon.

    Gloriande,fille de Consuble est promise en mariage a Carahus quand il aura vaincu Ogier.

    Pendant la nuit,Charlot emmène 3000 hommes pour "éveiller"" les Sarrasins,mais Danemont en est averti et part contre les Français avec 10 000 hommes.

    Le combat s'engage,Charles et ses hommes sont en mauvaise posture,mais on vient prévenir le roi.Ogier traverse le Tibre,délivre Charlot,met les Sarrasins en fuite .

    Carahus propose à Ogier un duel dans une île,Charlot est injurié par son père ;il promet de toujours servir Ogier.

    Corsuble envoie Carahus dire à Charles qu'il s'en aille ou bien qu'il fixe un jour de bataille.

    Le roi de Fagolesme, plutôt qu'une mélée générale, propose de combattre contre Ogier, s'il est vaincu, il fera retourner ses hommes ; s'il est vainqueur, c est Charles qui renoncera à Rome.

    Ogier présente son gage, mais il est bousculé par Charlot qui éxige pour lui le combat contre Carahus. Les deux jeunes gens en viennent aux injures. 

    On doit les empêcher de se battre. 

    Devant la passivité de Charlemagne, les parents d'Ogier menacent de s'en aller.

    Finalement un second combat est convenu entre Sadoine et Charlot, à qui Ogier pardonne.

    Carahus et Charlemagne s'engagent à respecter loyalement les conventions.

    Les combattants s'arment dès le lendemain. 

    Carahus ayant comme épée "Cortana" (pour l' anecdote, Cortana est de nos jours l'assistante vocale de Windows 10 ), dont on rappelle ici l'histoire, ainsi que celle de Durendal et de Joyeuse.

    En présence de Gloriande, le double combat s'engage.

    Ogier vainc Carahus, quand survient Danemont avec 30 000 hommes.

    Charlot va chercher du secours tandis que le Danois

    tient tête aux assaillants, mais le nombre l'emporte, et Ogier est emmené prisonnier,malgré les protestations de Carahus et les interventions de Gloriande. 

    Carahus va se livrer comme otage à Charles et encourage celui ci à combattre les Sarrasins.

    Danemont est vaincu une fois encore. Brunaumont, l'un des plus vaillants chevaliers vient au secours des Sarrasins.Corsuble promet de lui donner sa fille.

    Ogier propose alors un combat contre Brunaumont pour défendre les droits de Carahus.Ogier,armé de Cortana tue le Sarrasin (12mai 812) et lui prend son épée pour l'offrir à Charlemagne qui la nomme "Joyeuse".

    Un dernier combat s'engage entre les deux armées...Les Sarrasins sont vaincus,Carahus prend congé de Charles et d'Ogier mais refuse de devenir chrétien.

    Le pâpe est rétabli dans sa chaire,les armées reviennent en France.

    Ogier est nommé Connétable de France,sire de Meaux,comte de Looz(alias Osterne) et avoué de Liège en reconnaissance pour ses hauts faits.

    Il marie Agnès au comte de Saint-Pol et,est reçu dignement à Liège par l'évêque et le châpitre....

    La chevalerie d'Ogier de Danemarche               partie 2

    La chevalerie d'Ogier de Danemarche               partie 2

    La chevalerie d'Ogier de Danemarche               partie 2

    ...A SUIVRE...

     

     

     

    « La vierge noire de Montserrat, mythe d’origine, mythe catalan

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :